Retour

Les commissions scolaires de l'Outaouais renvoient la CAQ faire ses devoirs

Le ministre de l'Éducation du Québec, les Commissions scolaires et des enseignants souhaitent corriger le tir de la Coalition Avenir Québec. Mardi la CAQ avançait que du personnel non enseignant avait touché plus d'un million et demi de dollars en Outaouais, des primes selon la CAQ de 77 millions pour tout le Québec.

Du côté de la Commission scolaire au Coeur des vallées, y a pas de scandale. Son président Eric Antoine parle même de « pétard mouillé ».

La CAQ se trompe en parlant de bonis de 200 000 $ soutient-il. Le montant est plutôt de 55 000 $ et il s'agit de compensations pour des ratios maîtres/élèves versées à des enseignants, et non à du personnel non syndiqué comme l'avancé la CAQ.

Le président de la Commission scolaire des Draveurs abonde dans le même sens. Selon Claude Beaulieu, ces montants sont prévus et destinés aux enseignants, contrairement à ce prétend la CAQ.

Aucun commentaire du côté de la Commission scolaire des Portages de l'Outaouais à qui la CAQ attribue des versements de 700 000 $.

Avec les informations de Michel-Denis Potvin et Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine