Retour

Les conservateurs ne répondent qu’en anglais au questionnaire de Jim Watson

L'Assemblée de la francophonie de l'Ontario (AFO) déplore que les réponses fournies par le Parti conservateur (PC) au questionnaire du maire d'Ottawa, Jim Watson, soient uniquement en anglais,

Au début du mois de septembre, M. Watson avait envoyé 11 questions aux chefs des partis politiques fédéraux sur des enjeux qui touchent la Ville.

Les réponses de toutes les organisations ont été reçues et publiées sur le site Internet de la Municipalité.

Il s'avère que le Parti libéral, le Parti vert et le Nouveau Parti démocratique (NPD) ont répondu dans les deux langues officielles, mais pas le Parti conservateur, qui a seulement fourni des réponses en anglais.

Le questionnaire avait été envoyé dans les deux langues officielles. Un représentant du bureau du maire n'était toutefois pas en mesure de confirmer si une réponse bilingue était exigée.

Le président de l'AFO, Denis Vaillancourt, croit que les conservateurs auraient dû déduire qu'ils devaient également fournir des réponses en français.

« Il y a trois partis qui ont compris qu'il fallait parler aux citoyens francophones. C'est décevant de voir que le parti au pouvoir n'a pas pensé que ce serait opportun de répondre. Moi je déplore le manque de réflexe francophone de la part du Parti [conservateur] », souligne-t-il.

Le questionnaire du maire Watson comportait notamment des questions sur le financement de l'étape deux du train léger, le logement social et la contribution du gouvernement fédéral en matière d'infrastructures.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine