Retour

Les directeurs de centres de soins communautaires en Ontario, mieux payés que Kathleen Wynne

Seulement 60 pour cent des fonds des centres de soins communautaires (CASC) servent aux soins directs des patients de la province, déplore la vérificatrice générale de l'Ontario, Bonnie Lysyk.

Alors que les centres d'accès aux soins communautaires disent investir 92 % de leurs dépenses pour offrir des soins directs, la vérificatrice générale affirme que selon ses calculs, c'est plutôt 62 %des fonds des CASC qui sont consacrés à des services comme les soins infirmiers, le soutien à la personne et les thérapies.

Bonnie Lysyk note également que les directeurs généraux des CASC sont payés plus cher depuis 2013, avec un salaire annuel moyen de 249 000 $.

C'est plus que la première ministre de l'Ontario, note Lysyk, qui perçoit près de 209 000 $ par année.

La vérificatrice générale souligne que les 14 centres d'accès aux soins communautaires utilisent tous des protocoles différents de soins cliniques.

Les patients ayant le même problème de santé reçoivent donc des soins différents, selon le centre où ils se présentent.

Le rapport spécial, de plus de 70 pages, est le résultat d'une enquête d'un an sur la qualité des soins, ainsi que la structure administrative complexe des centres.

Cliquez ici pour consulter le rapport complet 

Plus d'articles

Commentaires