Retour

Les dirigeants de l'hôpital d'Ottawa rejettent le site du pré Tunney pour le nouveau Civic

Le conseil des gouverneurs de l'hôpital d'Ottawa rejette à l'unanimité le choix de la Commission de la capitale nationale (CCN) de construire le nouveau campus Civic dans le pré Tunney.

Les gouverneurs se disent préoccupés par des questions d'accessibilité, de coûts et d'échéance.

Après analyse du rapport de la CCN, les gouverneurs soutiennent que le pré Tunney accroîtra le fardeau des nombreux visiteurs qui viennent en voiture. L'hôpital rappelle qu'il y a plus d'un million de visites au campus Civic par année.

Les gouverneurs craignent également que les coûts de démolition des édifices existants et l'aménagement du site soient trop importants pour ce que les donateurs de l'hôpital peuvent financer.

Enfin, le conseil des gouverneurs craint que la réalisation du nouvel édifice sur ce site ne puisse se faire dans les dix prochaines années. Cette échéance est toutefois immuable selon eux, en raison du vieillissement des infrastructures actuelles.

Dans leur communiqué, les gouverneurs font appel à la CCN et au gouvernement fédéral pour qu'ils revoient la question.

La CCN s'est penchée sur une douzaine d'emplacements pour installer le nouvel hôpital Civic avant de fixer son choix sur le pré Tunney.

Quatre des 12 endroits envisagés étaient situés sur la Ferme expérimentale.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?