C'était jour de rentrée municipale mercredi à Ottawa. Les conseillers ont notamment approuvé la démolition de deux bâtiments dans le secteur patrimonial de Rockcliffe Park et un changement de zonage permettant des développements immobiliers à Orléans.

Le conseil municipal a tenu sa première rencontre après une pause estivale de six semaines. Les élus ont entre autres donné le feu vert à la démolition d'une paire de bâtiments situés 110, promenade Lakeway et 1, place Coltrin dans le quartier de Rockcliffe Park.

Les conseillers ont évalué la valeur patrimoniale des deux édifices en question, tout en jugeant que les structures qui les remplaceront sont « compatibles avec le caractère de Rockcliffe Park », selon un communiqué envoyé par la Ville.

Les membres du conseil ont aussi voté en faveur de modifications aux règles de zonage à Orléans pour permettre l'aménagement de locaux commerciaux à l’intersection des chemins Mer Bleue et Innes.

Un nouveau centre de soins de longue durée sera aussi construit dans ce secteur, et ce, alors que la province a ordonné à la Ville d'adopter un plan d'action pour régler le problème de maltraitance dans les résidences de soins de longue durée sous sa responsabilité.

Le conseil sera également saisi de deux gros projets immobiliers : l'expansion du Château Laurier et le projet de construction de l'Armée du Salut dans le secteur de Vanier.

Par ailleurs, les élus devront aussi préparer le budget 2018 de la Ville d'Ottawa, le dernier avant les élections municipales de 2018. C'est une priorité du maire Jim Watson.

« La chose la plus importante, c'est le budget », a indiqué le maire à la sortie du conseil. « Pour respecter le 2 % [limite de la hausse de l'impôt foncier] et fournir de bons services au public. »

Plus d'articles

Commentaires