Retour

Les élus de Chelsea adoptent une dérogation pour favoriser le projet d'hôtel du Spa Nordik

Les élus de Chelsea ont adopté à l'unanimité, lundi soir, la dérogation mineure demandée par Groupe Nordik pour son projet d'hôtel.

L'entreprise veut construire un hôtel de soixante chambres sur le site du spa qu'il exploite dans la municipalité de l'Outaouais. Or, le design privilégié par l'entreprise avait besoin d'une exemption municipale.

En effet, le plan privilégié par l'entreprise est de concentrer les chambres dans un seul édifice. Or, ce dernier sera plus haut et plus imposant que ce qui est actuellement permis par la Municipalité.

L’immeuble aura une hauteur moyenne de 16 mètres, soit environ 5 étages, tandis que la règlementation municipale ne permet que 12 mètres. Cette option permettra d’éviter la coupe d’arbres et entraînera des économies d’énergie. Le bâtiment sera également situé à côté du spa.

« S'il y a un emplacement qui n’a présentement pas d’arbres, pourquoi on ne pourrait pas optimiser cet espace-là [...] pour construire notre projet d’hôtel? », s’est questionné le directeur général du Groupe Nordik, Martin Paquette.

Les propriétaires du Nordik Spa-Nature avaient prévu une deuxième option dans l’éventualité où le projet serait refusé. Les chambres auraient été construites dans trois bâtiments situés en retrait du spa. Ceux-ci auraient été visibles en arrivant dans la municipalité, étant plus près de la route. De plus, 200 arbres auraient dû être abattus.

Malgré que la décision soit prise en pleine campagne électorale, la mairesse sortante avait estimé, plus tôt dans la journée, que le climat électoral n’aurait pas d’impact sur le choix des élus d’accorder ou non la dérogation.

« J’ai confiance dans le conseil de prendre une décision qui ne sera vraiment pas influencée par la campagne électorale et qu’on prendra une décision pour la communauté », a déclaré Caryl Green.

Le Groupe Nordik prévoit ouvrir les portes de son nouvel hôtel en 2019.

Avec les informations de Dominique Degré

Plus d'articles

Commentaires