Retour

Les élus de Gatineau approuvent le projet de nouvel aréna à la Place de la Cité

À l'issue de démarches entamées il y a plus de dix ans et après plusieurs échecs, le projet de nouveau domicile pour les Olympiques de Gatineau franchit une étape déterminante.

Les élus municipaux ont voté dans une proportion de 12 contre 5, mercredi matin, en séance spéciale, pour la construction d'un nouvel aréna à la Place de la Cité.

« Depuis juin 2015, on a ensemble construit notre propre modèle. [...] Le résultat, c'est qu'on a devant nous un excellent projet », a affirmé au conseil municipal le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

Jocelyn Blondin, qui a voté contre le projet, s’est dit convaincu que l'amphithéâtre aurait pu se faire sur le site actuel de l’aréna Robert-Guertin dans le secteur de Hull, et ce, à moindre coût. Les conseillers Louise Boudrias, Denise Laferrière, Sylvie Goneau et Marc Carrière se sont aussi opposés au projet.

« J’aurais aimé voter pour les Olympiques et pour Vision Multisports Outaouais mais contre un processus qui n’a pas permis d’aller en appel d’offres pour un projet multiglaces », a déclaré Mme Boudrias. « Contre un processus qui engendre des coûts supplémentaires de 25 millions pour des dépenses requises par la Ville pour des infrastructures municipales. »

Une étape importante

Avant que le projet puisse aller de l’avant, l’Assemblée nationale devra toutefois se prononcer sur un projet de loi privé afin d'accorder à Gatineau le pouvoir de négocier de gré à gré avec l’organisme Vision Multisports Outaouais dans ce dossier.

On va déboucher le champagne quand on va avoir franchi l'ensemble des étapes. Là, je dois dire que j’ai un peu le goût, mais on a un projet de loi privé, il y a des discussions là-dessus. C’est une étape importante, moi je veux rester le plus calme possible.

Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau

Pour sa part, le président des Olympiques de Gatineau, Alain Sear, a déclaré être optimiste que le projet se concrétisera.

« L'adoption du projet du nouvel aréna par le conseil municipal de Gatineau aujourd'hui représente une étape importante pour le futur des Olympiques. L'avenir de la franchise la plus titrée de la LHJMQ passe par la réalisation de ce projet », a déclaré M. Sear par voie de communiqué.

La Chambre de commerce de Gatineau s’est aussi réjouie de l’appui du conseil municipal au projet, estimant qu’il permettrait « d’optimiser l’essor économique » de la ville. Elle a incité le gouvernement provincial à donner son aval au projet de loi.

Rappel du projet

Le projet de 4000 places comprend 3 glaces communautaires et doit voir le jour boulevard de la Cité, dans le secteur de Gatineau.

Les coûts de l'aréna s'élèveront à 79 millions de dollars. La facture serait payée par le partenaire Vision Multisports Outaouais (16 millions), la Ville de Gatineau (36,5 millions) et le gouvernement du Québec (26,5 millions).

Cette somme ne comprend toutefois pas les stationnements étagés et les changements aux infrastructures municipales. En ajoutant ces éléments, le projet coûtera au total environ 104 millions de dollars.

Réagissant sur son compte Twitter tout de suite après le vote, le Commissaire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), Gilles Courteau, s’est réjoui de la décision. Il a notamment salué le travail du maire Maxime Pedneaud-Jobin dans ce dossier.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine