Retour

Les enseignants des collèges donnent un mandat de grève à leur syndicat

Les 13 000 professeurs, conseillers et bibliothécaires des 24 collèges de l'Ontario pourraient être en grève d'ici quelques semaines, si une entente contractuelle n'est pas conclue avec la partie patronale.

Les établissements de langue française La Cité à Ottawa et le Collège Boréal sont visés, notamment.

Près de 70 % des employés des collèges qui ont participé à un vote de grève, jeudi, ont donné le mandat à leur syndicat de déclencher un débrayage, si les négociations ne sont pas fructueuses.

Aucune date de grève ou de lock-out n'a été fixée. La convention collective des enseignants des collèges vient à échéance à la fin du mois.

Sécurité d'emploi

Le Syndicat des employés de la fonction publique de l’Ontario (SEFPO), qui représente les employés des collèges, se plaint de l'augmentation des postes contractuels et à temps partiel. Seuls 19 % des syndiqués travaillent à temps plein actuellement, affirme le SEFPO, comparativement à 29 % durant la convention collective précédente.

La rentrée dans les collèges a lieu lundi prochain. Les pourparlers contractuels doivent reprendre ce jour-là.

Les enseignants des collèges ont fait la grève à trois reprises en 30 ans.

Le plus récent conflit remonte à 2006; l’arrêt de travail avait duré trois semaines.

Plus d'articles

Commentaires