Retour

Les enseignants du Cégep de l'Outaouais annoncent des moyens de pression

La rentrée scolaire au Cégep de l'Outaouais pourrait se faire sous le signe d'un mouvement de protestation organisé par les professeurs.

Le syndicat annonce que ses membres vont cesser de participer à certaines activités administratives dès lundi prochain. Son président, Jean-François Boudreau, ajoute que les syndiqués ne feront que préparer et donner des cours.

« On augmente les tâches sans augmenter la reconnaissance qu'elle soit salariale ou autre. On n'est pas reconnu à notre pleine mesure, d'une part. Et d'autre part, il y a en même temps toutes les coupures qui en sont rendues à miner nettement la qualité du travail de la plupart des enseignants dans le cégep. », déplore-t-il.

Le mouvement pourrait être suivi par environ 400 enseignants qui travaillent au Cégep de l'Outaouais

Jean-François Goudreau assure toutefois que les moyens de pression n'auront pas de conséquence sur les étudiants.

Le Cégep de l'Outaouais traverse une période difficile. Un total de 14 postes a été aboli en juin dernier au moment où l'établissement donnait son feu vert à un nouveau budget déficitaire pour l'exercice 2015-2016.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


10 domaines où les robots sont indispensables





Rabais de la semaine