Retour

Les enseignants du Cégep de l'Outaouais obtiennent un mandat de grève

Les membres du Syndicat des enseignants et enseignantes du Cégep de l'Outaouais ont voté majoritairement pour l'obtention d'un mandat de grève, mardi soir. 

Le mandat de grève de six jours a reçu 60% d'appui. 138 enseignants ont voté pour et 96 contre.

Depuis la rentrée, les quelque 400 membres du corps professoral du Cégep de l'Outaouais ont cessé de participer à tous les comitésdans lesquels ils ont des discussions avec l'administration.

Des journées de grève régionales

Le syndicat dévoilera les détails de ces nouveaux moyens de pression aujourd'hui. Selon le président du Syndicat des enseignants et enseignantes du Cégep de l'Outaouais, Jean-François Gaudreau, ce ne sont pas les enseignants du Cégep qui décideront des dates, mais plutôt à la coordination du front commun que reviendra cette décision.

M. Gaudreau, soutiens que les journées de grève se feront par région.

Des journées de grève partout en éducation

Les enseignants des commissions scolaires des Portages-de-l'Outaouais, des Draveurs et au Coeur-des-Valléesseront en grève pour une journée, le 30 septembre.

Au total, 34 000 enseignants affiliés à la Fédération autonome de l'enseignement seront en grève à travers le Québec cette journée-là, pour dénoncer les compressions budgétaires en éducation, et la lenteur des négociations sur leur convention collective avec le gouvernement et les commissions scolaires.

Ce débrayage touchera 275 000 élèves, dans dix commissions scolaires. Une grève rotative est également prévue en octobre.

Plus d'articles

Commentaires