Retour

Les enseignants du primaire public anglais renforcent leurs moyens de pression

La Fédération des enseignants de l'élémentaire de l'Ontario (FEEO), le plus grand syndicat d'enseignants de l'Ontario, intensifiera ses moyens de pression à partir de lundi en passant à la phase 3 de sa grève du zèle.

Le syndicat qui représente 70 000 enseignants de l'élémentaire public anglais menace aussi de faire grève le mois prochain si aucune entente n'est conclue d'ici là.

La FEEO est le seul syndicat à ne pas avoir conclu d'entente de principe avec la province dans le cadre de négociations contractuelles.

La ministre de l'Éducation, Liz Sandals, se dit déçue dans un communiqué « d'entendre que la FEEO accroît ses moyens de pression et que la suspension des services perturbera l'apprentissage des élèves en classe ». Elle rappelle que les représentants du syndicats se sont vu proposer la même entente que celle conclue avec les enseignants du secondaire notamment.

Jeudi matin, le syndicat qui représente les enseignants catholiques anglais a aussi annoncé que ses membres ont ratifié une entente de principe conclue fin août avec le gouvernement ontarien.

Plus d'articles

Commentaires