Retour

Les Fées de l'Outaouais pourraient finalement avoir une place au Salon de la femme

La présidente des Fées de l'Outaouais, Isabelle Carbonneau, affirme que l'organisateur du Salon de la femme de l'Outaouais, Daniel Cardinal, l'a contactée, mercredi matin, pour lui indiquer qu'il comptait revenir sur sa décision de bannir l'organisme de son événement.

« Monsieur Cardinal est rentré en contact avec moi [par courriel, mercredi matin]. On regarde la possibilité d'avoir un espace pour les Fées. Ce n'est pas encore officiel, mais on est en pourparlers », a affirmé Mme Carbonneau.

Mme Carbonneau dit avoir reçu de nombreux messages de soutien depuis la diffusion du reportage de Radio-Canada, certains appelant même au boycottage du Salon de la femme sur les réseaux sociaux.

La présidente des Fées de l'Outaouais espère quant à elle pouvoir participer à l'événement, qui permet à son organisme de recevoir une bonne partie de ses dons.

« C'est un salon qui se doit d'être et on se doit d'y participer. Il y a eu un malentendu, on va régler le malentendu », a-t-elle déclaré. « Je vais être capable de tourner la page. »

L'organisateur du Salon de la femme de l'Outaouais, Daniel Cardinal, a pour sa part refusé la demande d'entrevue de Radio-Canada.

Rappelons que M. Cardinal a banni les Fées de l'Outaouais du Salon après que Mme Carbonneau eût partagé, lundi, sur sa page personnelle le communiqué de presse de GFGSO - qui réitérait son soutien à sa directrice générale, Yvonne Dubé. Mme Carbonneau a affirmé qu'elle était perplexe et a commenté la gestion de crise de l'organisme.

M. Cardinal a ensuite indiqué que d'autres facteurs avaient motivé sa décision, mais que la publication était l'élément déclencheur.

Deux autres événements, le Salon du printemps et le Festival de l'humour de Gatineau, ont par ailleurs approché Mme Carbonneau pour offrir à son organisme une place lors de leur événement respectif.

« On a un événement, on a un certain achalandage et on s'est dit que ce serait bien de pouvoir les soutenir », a expliqué Alex Van Dieren, cofondateur du Festival de l'humour de Gatineau.

Avec les informations de la journaliste Yasmine Mehdi

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards