Retour

Les femmes invitées à s'approprier la rue « sans peur » ce soir

Les résidentes de Gatineau et d'Ottawa sont conviées à une marche, jeudi soir, pour dénoncer la violence sexuelle faite aux femmes.

L'événement « La rue, la nuit, femmes sans peur », qui se tient à Gatineau pour une cinquième année consécutive, vise à revendiquer le droit des femmes de se sentir en sécurité et libres dans les espaces publics.

Cette année, les organisateurs souhaitent faire entendre des voix peu représentées dans l'espace médiatique, soit celles des femmes ayant un statut d'immigration précaire, des limitations fonctionnelles ou encore celles qui sont victimes de préjugés liés à l'appartenance ethnique, l'identité ou l'orientation sexuelle.

« Il y a plusieurs situations où les femmes sont très vulnérables et on en parle peu », souligne la porte-parole de l'événement, Joëlle Trahan, qui est aussi intervenante au Centre d'aide et de lutte contre les agressions sexuelles de l'Outaouais (CALAS).

Une centaine de participantes sont attendues à Gatineau.

Elles se rassembleront à 18 h devant la statue de Maurice Richard, à l'entrée du parc Jacques-Cartier, avant de traverser le pont Alexandra où elles rejoindront les participantes de la capitale au pavillon Jock-Turcot de l'Université d'Ottawa.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine