Retour

Les inondations du printemps vont coûter plus de 2 M$ à Gatineau

Les coûts liés aux inondations à Gatineau atteignent près de 4,5 millions de dollars, d'après un bilan des inondations du printemps effectué mardi par l'administration municipale. Plus de la moitié de ces dépenses devrait toutefois être remboursée par le gouvernement du Québec.

Ces dépenses comprennent le salaire des employés de la Ville (1 834 860 $) et les travaux de réfection temporaires des rues endommagées (588 214 $). On compte aussi les dépenses liées à l'achat de sacs de sable (326 741 $), à la location d'équipements comme des pompes (250 908 $), les conteneurs à déchets et les collectes supplémentaires (521 226 $).

Par ailleurs, 198 sinistrés sont toujours pris en charge par la Croix-Rouge. Au plus fort de la crise, ils étaient 1649.

La Croix-Rouge exploite encore un centre pour sinistrés qui est situé dans l'édifice John R. Luck, au 280, boulevard Maloney Est, dans le secteur de Gatineau.

Rétablissement des rues endommagées

Depuis mai, les rues, les sentiers et les berges touchés par les inondations font l'objet de réparations. La priorité a été accordée aux infrastructures qui présentaient des enjeux de sécurité.

Les travaux qui restent à réaliser portent sur les pistes cyclables et les aménagements paysagers.

La Ville a investi 650 000 $ pour remettre en état les rues Queen's Park, Fer à cheval et Hurtubise.

Avec les informations de la journaliste Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine