Retour

Les joueurs de l'Outaouais attendent longtemps au repêchage de la LHJMQ

Il n'y a pas que Benoît-Olivier Groulx, en Outaouais, qui a trouvé preneur auprès des équipes de la LHJMQ. Les jeunes joueurs de hockey de la région ont toutefois été très patients pendant le repêchage.

Un texte de Jonathan Jobin

Le premier joueur réclamé par une formation a été Mathieu Cloutier, de l'Intrépide midget espoir, qui a été sélectionné au 168e rang par les Voltigeurs de Drummondville. 

Son compatriote Jérémy D'Auray, qui a joué au hockey scolaire pour la polyvalente Nicolas-Gatineau, a suivi tout de suite après au 169e rang. Il se retrouve avec les Cataractes de Shawinigan. 

« C'est certain que c'est une belle expérience. Je ne pensais pas sortir aussi tôt, mais je vais le prendre. C'est une belle organisation alors je suis content de moi », a noté l'ailier gauche.

Le jeune joueur de centre de l'Intrépide de Gatineau, Nicolas Sauvé, a eu la surprise d'être sélectionné en 11e ronde par les Screaming Eagles du Cape Breton. Le hockeyeur de petite taille (il ne mesure que 5 pieds 2 pouces) était très heureux d'avoir déjoué les pronostics et d'avoir attiré l'attention d'une équipe.

« C'est un grand moment d'émotion pour moi. J'ai versé quelques larmes. C'est vraiment la victoire des joueurs de petites tailles », a lancé le joueur, qu'on compare souvent à Philippe Sanche de l'Armada. « C'est la preuve qu'il ne faut jamais lâcher. Tous les joueurs qui se font dire qu'ils sont trop petits, il faut persévérer », ajoute le gaucher qui a récolté 15 points en 46 matchs de saison régulière dans la Ligue midget AAA.

En tout, seulement quatre joueurs de l'Outaouais ont trouvé preneur au repêchage de la LHJMQ à Charlottetown.

Une séance tranquille pour les Olympiques de Gatineau

Les Olympiques de Gatineau ne possédaient aucun choix au cours des trois premiers tours. Ils se sont finalement fait entendre au 4e tour en sélectionnant Métis Roelens du Blizzard Séminaire St-Francois au 62e rang.

Le jeune homme n'était même pas présent à l'Île-du-Prince-Édouard pour vivre ce moment. Les Olympiques ont aussi mis la main sur Kyle Penney (83e), Alex Vosniades (107e rang) et Vincent Cournoyer (117e rang).

Même s'ils n'avaient pas beaucoup de cartes dans leur jeu, les Olympiques semblaient heureux du déroulement de la journée. « Dans l'ensemble on est satisfait des joueurs qu'on a sélectionnés. On ne voulait pas bouger tellement, mais avec les choix qu'on a on croit avoir fait une bonne séance de sélection », dit le directeur-général Marcel Patenaude, arrivé en poste il y a un peu plus de deux semaines seulement.

Le nouveau dirigeant reconnaît toutefois que peu de joueurs choisis samedi pourront aider les Olympiques à court terme. « Ce sont des jeunes de 15 ans et c'est difficile de jouer à 16 ans dans la LHJMQ. C'est maintenant à nous de les développer et de leur offrir un bon encadrement pour faire en sorte qu'ils deviennent de meilleurs joueurs », conclut Marcel Patenaude.

Le directeur général et l'entraîneur-chef Mario Duhamel vont se rencontrer dans les prochains jours pour établir le plan de match pour cet été et jeter les bases du camp d'entraînement qui aura lieu en août prochain.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine