Retour

Les joueurs du Rouge et Noir ont plié bagage

Seulement deux jours après leur élimination, les joueurs du Rouge et Noir ont plié bagage mardi matin. L'équipe devait vider rapidement le vestiaire, qui sera utilisé par la Ligue nationale de hockey pour le match en plein air du 16  décembre.

Un texte de Jonathan Jobin

Le Rouge et Noir a vu sa saison prendre fin en demi-finale de l'Est en s'inclinant 31-20 face aux Roughriders de la Saskatchewan. Un revers que les joueurs n'ont pas vraiment eu le temps de digérer.

« C'est trop tôt. Les joueurs sont impliqués émotivement et ça prend plusieurs jours ou semaines avant de trouver ce qu'on a pas bien fait et ce qu'on aurait pu mieux faire », mentionne le demi défensif Jean-Philippe Bolduc.

Malgré tout, les footballeurs ont une bonne idée de ce qui clochait cette saison. Un manque flagrant de constance et des défaites serrées font partie des explications.

« Toute l'année n'a pas été à la hauteur de nos attentes. On n'a jamais réussi à passer à l'étape de la haute vitesse. On n'a pas su être une équipe qui était sûre de ses moyens et qui savait ce qu'elle faisait », a ajouté le joueur de ligne Arnaud Gascon-Nadon.

Les mauvaises performances à domicile ont aussi été soulignées. « Ça aurait été bien de donner un cadeau aux partisans et de participer à la finale ici. Malheureusement, on est sorti "flat" toute l'année à domicile. Notre défaite était un match qui représentait bien cette saison », souligne aussi Bolduc.

Les blessures ont aussi joué un rôle cette année, mais les joueurs refusaient d'utiliser ce facteur comme excuse. « J'étais assez en santé pour jouer », affirme le quart Trevor Harris. « Encore des inconforts à l'épaule, mais ça va s'améliorer. Ça ne m'a pas dérangé durant le match. » En plus de Harris qui n'était pas à 100 %, le receveur de passe Brad Sinopoli n'a pas participé à la rencontre et Greg Ellingson s'est blessé tôt dans le match. « Toutes les équipes connaissent des blessures importantes », rappelle toutefois Gascon-Nadon.

Encore du travail cet hiver

Pour une 2e année de suite, le directeur général du Rouge et Noir, Marcel Desjardins, aura un hiver occupé. Plusieurs membres importants de sa formation deviendront joueurs autonomes, dont son quart partant.

« C'est la réalité de la Ligue canadienne. Il y a beaucoup de mouvement et spécialement depuis les contrats d'une seule saison. Ça rend la vie plus difficile pour toute le monde, mais il faut réévaluer le tout et prendre des décisions difficiles », dit Desjardins.

Diontae Spencer, qui a fait un travail remarquable sur les unités spéciales cette saison, sera aussi libre comme l'air en février. « Je n'ai pas vraiment pensé à ça. J'essaie de vivre notre défaite. Je ne sais pas ce qui va arriver, mais j'aimerais rester ici. C'est une bonne organisation », souligne Spencer, qui est en lice pour le titre de joueur par excellence de la Ligue sur les unités spéciales.

Le quart Trevor Harris a eu de son côté quelques discussions pour un renouvellement de contrat, mais mentionne qu'il a plutôt tenté de remettre l'équipe sur le droit chemin durant la saison.

Le Québécois Arnaud Gascon-Nadon aussi est à la recherche d'une nouvelle entente. « Il n'y a pas eu de discussions, mais mon désir est de revenir ici. J'aime l'équipe et la ville. Il y a beaucoup de roulement dans la Ligue, je crois que c'est important de s'offrir un peu de stabilité comme l'a fait Antoine Pruneau l'an dernier », conclut Gascon-Nadon en parlant du contrat de deux ans signé par le maraudeur l'an dernier.

Le Rouge et Noir a participé aux finales de la Coupe Grey en 2015 et 2016. Plus de 36 000 personnes sont attendues le 26 novembre prochain pour la finale présentée à la Place TD, à Ottawa.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine