Retour

Les libéraux récoltent 2,5 millions lors d’un souper-bénéfice

Un jour après avoir promis une « réforme importante » en matière de financement électoral, la première ministre Kathleen Wynne et les libéraux ont empoché hier soir environ 2,5 millions de dollars, selon la Presse canadienne, grâce à un souper-bénéfice à Toronto.

Plus de 1500 personnes y ont assisté.

L'entrée au « Heritage Dinner » coûtait 1600 $ le couvert.

Les participants devaient débourser 2000 $ de plus pour être assis à une table d'honneur (« victory table ») et 1000 $ supplémentaires pour avoir accès à une réception préalable.

Conflit d'intérêts?

Les critiques affirment que ce genre d'événement place les élus dans une situation de conflit d'intérêts, alors que les gens d'affaires participants, notamment, y vont pour discuter directement de leur projet avec un ministre dans l'espoir de l'influencer en leur faveur.

À la suite du souper-bénéfice, la première ministre a dit qu'elle n'avait pas plus de détails sur son plan de réforme, qui doit être dévoilé à l'automne. Elle s'est contentée de dire que le gouvernement analysait l'approche d'Ottawa, qui a banni les dons électoraux des entreprises et des syndicats.

« Je ne sais pas si les règles seront exactement pareilles à celles du fédéral, mais on va se déplacer dans cette direction », a affirmé Kathleen Wynne.

L'an dernier, le « Heritage Dinner » avait rapporté 2,75 millions au Parti libéral.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine