Retour

Les maires de plusieurs villes au pays veulent s'attaquer à la crise des opioïdes

Les maires des grandes villes canadiennes, dont celui d'Ottawa, ont rencontré vendredi les ministres fédéraux de la Santé et de la Sécurité publique, pour discuter de la crise des opioïdes qui sévit au pays.

Le groupe cherche à coordonner un plan d'action national contre l'épidémie de surdoses et de décès causés par les opioïdes.

La crise est d'une ampleur incroyable dans l'ouest du pays, mais les autorités sont aussi inquiètes à Ottawa et à Gatineau.

« Maintenant c’est partout, dans toutes les drogues illicites, sauf dans le cannabis », a expliqué Jean-Sébastien Fallu, professeur à l'École de psychoéducation de l'Université de Montréal, en entrevue à Radio-Canada.

C’est vraiment une crise de santé publique et il faut agir.

Jean-Sébastien Fallu, professeur à l'École de psychoéducation de l'Université de Montréal

Les ministres se seraient montrés réceptifs, selon les maires présents à la rencontre vendredi.

« Les villes sont prêtes à collaborer avec le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux pour mettre fin à cette crise de santé publique et commencer immédiatement à sauver des vies et à aider les gens à reprendre leur vie en main », a affirmé par voie de communiqué le maire de Vancouver, Gregor Robertson.

La prohibition pure et simple ne serait toutefois pas une solution, aux dires de M. Fallu. « Il va falloir envisager d’autres solutions », a-t-il affirmé.

Il faut aussi offrir du meilleur traitement accessible à toutes ces personnes-là. Mais il va falloir aller plus loin que ça.

Jean-Sébastien Fallu, professeur à l'École de psychoéducation de l'Université de Montréal

Le professeur estime que les gouvernements doivent penser à créer des sites de consommation, non pas seulement d’injection.

Afin de lutter contre la crise des opioïdes, M. Fallu affirme que la stigmatisation des usagers doit cesser. « Ils ont honte et ont peur de chercher de l’aide. »

Avec la rencontre de vendredi, les maires verront à s'assurer que le gouvernement fédéral les soutiendra dans leur lutte, sur le terrain, contre ce phénomène.

Avec les informations des journalistes Daniel Bouchard et Stéphanie Allard

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine