Retour

Les mesures de sécurité se précisent pour la fête du Canada

Le directeur du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a fait le point sur les mesures de sécurité qui seront déployées durant les célébrations du 150e de la Confédération en fin de semaine.

Mario Harel rappelle que des mesures exceptionnelles seront mises en place tant à Ottawa, qu'à Gatineau. Les citoyens pourront constater une présence accrue des policiers lors des célébrations du 1er juillet.

« On veut s'assurer d’avoir une présence significative pour que les gens se sentent en sécurité et qu'on soit apte à intervenir de façon rapide si jamais il y a un désordre ou une situation problématique », a-t-il souligné.

Le volume de personnes attendues et la « signification symbolique » de ces célébrations rendent le déploiement des mesures de sécurité plus complexe. Des barrières de bétons et des camions lourds du service des travaux publics seront utilisés dans des endroits stratégiques où il y aura des rassemblements importants.

Plusieurs corps policiers seront à pied d'oeuvre le 1er juillet afin d'assurer la sécurité dans la région de la capitale nationale. Outre le SPVG, il y aura le Service de police d'Ottawa, la Police provinciale de l'Ontario, la Gendarmerie royale du Canada, le service de sécurité du parlement et la Sûreté du Québec.

Les dispositifs de sécurité sont planifiés depuis longtemps. Cependant, des changements de dernière minute relativement aux mesures de sécurité auxquels les fêtards devront se soumettre et la circulation pourraient survenir.

Plusieurs entraves à la circulation sont aussi à noter, notamment aux abords du Musée canadien de l'histoire, qui sera le théâtre d'une visite royale, mais aussi près du parc Jacques-Cartier où se déroule l'exposition horticole MosaiCanada.

M. Harel recommande à ceux qui veulent participer aux célébrations et aux diverses activités de se déplacer de deux à trois heures d'avance pour éviter les bouchons et les frustrations liées aux impacts sur la circulation.

Le président du conseil d'administration de la Société de transport de l'Outaouais, Gilles Carpentier, a quant à lui brièvement réagi aux mesures déjà en place à Ottawa qui ont causé beaucoup de retards et de confusion pour les usagers de la STO. Il soutient que même si ces événements étaient planifiés depuis longtemps, des changements imposés par la sécurité peuvent avoir eu un impact.

« On demande aux usagers de s'informer sur le site web de la STO, sur les médias sociaux qu'on utilise. Je sais qu'il y a des mécontents. Ce n’est pas le service à la hauteur de ce qu'on peut offrir habituellement parce qu’on est dans des circonstances exceptionnelles », a-t-il dit.

Quant à la décision de la STO de ne pas offrir de services additionnels le soir du 1er juillet, M. Carpentier fait savoir que c'est une décision « opérationnelle » qui relève de l'administration.

Faire la fête de façon sécuritaire

La Ville d'Ottawa a rappelé quelques consignes de sécurité pour profiter de la journée sans anicroche

Dans un communiqué, Santé publique Ottawa prévient les gens de faire attention au coup de chaleur. Pour ce faire, elle suggère de bien s'hydrater et de se protéger du soleil en portant un écran solaire. Elle rappelle aux gens de consommer avec modération l'alcool et de garder en tête les conseils de sécurité en matière de surdoses.

La Ville rappelle aux gens que tous les visiteurs qui voudront renter sur la colline du Parlement devront se soumettre à un contrôle de sécurité.

D'après un reportage de Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine