Retour

Les municipalités n’ont pas de droit de veto sur les projets d'éoliennes, rappelle le ministre

Le ministre de l'Énergie de l'Ontario, Bob Chiarelli, réagit à l'insatisfaction de la Municipalité de La Nation, au sujet de la construction d'un parc éolien.

Le ministre rappelle que « les municipalités n'ont jamais eu de droit de veto sur des grands projets d'infrastructures provinciaux, qu'il s'agisse de lignes de transmission ou d'éoliennes, par exemple ».

Si plusieurs municipalités refusaient de tels projets dit-il, aucun ne se réaliserait. Les entreprises ont toutefois l'obligation de consulter les populations concernées, ajoute le ministre.

Jeudi, l'identité des projets retenus par la Société indépendante d'exploitation du réseau d'électricité (SIERE), dans le cadre de la première phase d'un programme d'approvisionnement en énergie renouvelable, a été dévoilée.

Un projet controversé, le Parc éolien Gauthier dans la Municipalité de La Nation, est du nombre.

« Nous sommes déçus, car la Municipalité n'était pas en faveur d'accueillir des éoliennes. Voici comment la province nous écoute. Que nous ne soyons pas d'accord avec les éoliennes, c'est démontrer que la province s'en fout », avait lancé le maire de La Nation, François St-Amour.

Si les entreprises passent l'épreuve de l'étude d'impact environnemental, les 40 à 60 éoliennes de l'Est ontarien pourraient être construites d'ici 2020.

Avec un reportage de Stéphane Leclerc

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine