Retour

Les Olympiques de Gatineau veulent se rapprocher de leurs partisans

Une trentaine de partisans des Olympiques de Gatineau ont participé à une rencontre avec les dirigeants de l'équipe, mardi soir.

Un texte de Jonathan Jobin

Pendant près d’une heure, le président de l’équipe, Martin Lacasse, de même que le directeur des opérations hockey, Alain Sear, et l’entraîneur-chef, Éric Landry, ont répondu aux questions des amateurs de hockey junior.

L’organisation semble vouloir opérer un changement et se rapprocher de son public. « Il est temps qu'on écoute nos partisans. Beaucoup plus qu'on ne les a écoutés dans le passé », a souligné M. Sear, en entrevue à Radio-Canada, avant la rencontre.

Les dirigeants de l’équipe ont promis aux partisans que les années d’incertitude étaient terminées pour l’organisation. « L’avenir est prometteur parce que la saga Guertin se retrouve derrière nous », a mentionné M. Lacasse.

Les Olympiques ont promis d’offrir une expérience renouvelée aux partisans. L’équipe a notamment investi 60 000 $ pour l’achat de petits écrans vidéo qui seront installés sous le tableau indicateur à l’aréna Guertin. Cet équipement sera transféré dans le futur domicile de l’équipe, une fois sa construction terminée.

L’organisation veut aussi donner un avant-goût du futur Guertin aux partisans avec la tenue du camp d’entraînement et la présentation des matchs hors-concours au Complexe Branchaud-Brière.

« Cela donnera une idée de l’ambiance, même s’il y a moins de sièges évidemment », a expliqué le président du club.

La direction de l'équipe assure également qu’elle fera davantage d’efforts pour attirer les jeunes partisans avec de nouveaux forfaits adaptés. Le comité des partisans des Olympiques sera aussi ressuscité.

Le plan sur la glace

Les questions ont été nombreuses sur la composition de l’équipe sur la glace pour les prochaines saisons. Alain Sear a répété que les Olympiques vont suivre leur plan pour assurer une formation compétitive.

« L’équipe n’a pas souvent eu l’opportunité de repêcher haut dans les dernières années. L’avenir passe par le repêchage. On va se donner une profondeur importante pour les prochaines années qui sont prometteuses », a-t-il dit.

Le directeur des opérations hockey a mentionné que les Olympiques misent sur les joueurs nés en 2003 pour bâtir l’équipe des prochaines années.

« Nos recruteurs nous disent que c’est une année exceptionnelle. Nous avons fait nos choix en fonction de cela. On veut avoir le plus de choix possible en 2019 pour avoir la crème », a ajouté M. Sear.

L’équipe va aussi aussi parler trois fois lors des deux premiers tours lors du prochain repêchage, le 2 juin à Shawinigan. Les Olympiques ne cachent pas qu’ils souhaitent présenter la Coupe Memorial en 2022.

Plusieurs partisans présents lors de la soirée de mardi ont semblé satisfaits de l'exercice. Certains ont souligné que c'était la première soirée du genre organisée pour les amateurs des Olympiques depuis qu'ils suivent l'équipe.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine