Retour

Les pires inondations depuis longtemps, selon des résidents de Cumberland

Des résidents de longue date du secteur de Cumberland, à Ottawa, ont affirmé, vendredi, n'avoir jamais été autant inondés par le passé.

« C’est arrivé, je crois, en 2008, mais jamais comme ça. J’avais bâti un petit mur ici en 2008, mon petit-fils m’avait aidé, on avait empêché l’eau de traverser le chemin au complet », a témoigné Michel Potvin, qui habite la ruelle Leo depuis 12 ans.

Même son de cloche du côté de Geneviève Landry, une autre résidente du coin.

« Je n’ai jamais vu ça. J’ai des voisins qui sont ici depuis 20 ans et ils n’ont jamais vu ça non plus », a-t-elle affirmé.

M. Potvin se dit chanceux de pouvoir compter sur des sacs de sables distribués par la Municipalité.

« Vous pouvez les voir autour de mon chalet. Si ce n’était pas là, la cave de mon chalet serait complètement en dessous de l’eau », a-t-il dit.

Dans ce secteur, le niveau de la rivière des Outaouais augmente depuis dimanche.

Situation dans l'Est ontarien

La situation est difficile dans plusieurs secteurs de l’Est ontarien, notamment dans la cité de Clarence-Rockland, où les chemins Voisine et Onésime Guibord sont toujours inondés et fermés à la circulation.

À Hawkesbury et à Alfred et Plantagenet, les autorités sont aux aguets, sans qu’on déplore d’inondations majeures.

Pour consulter la carte sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Avec les informations de Denis Babin

Plus d'articles

Commentaires