Retour

Les pitbulls ne seront pas interdits à Gatineau

La Commission de la sécurité publique de la Ville recommande plutôt d'augmenter les amendes prévues et de resserrer la réglementation actuelle. Il y aura également davantage d'employés responsables de faire respecter la réglementation.

La Commission y est allée de cette recommandation à la suite de la position du gouvernement du Québec, la levée de boucliers des propriétaires de chiens à Montréal devant la volonté des autorités d’interdire les pitbulls, ainsi que des discussions avec la SPCA de l'Outaouais.

Confusion sur la définition des chien dangereux

Cette décision survient quelques jours seulement après que le président de la Commission de la sécurité publique, Jocelyn Blondin, eut mentionné être favorable à un règlement interdisant les chiens dangereux à Gatineau.

Le conseiller Blondin avait admis du même souffle qu’il y avait une certaine difficulté à définir ce qu’était un « chien dangereux ».

La Ville a pourtant défini quels sont les chiens qui correspondent à cette définition. Ainsi, les pitbulls, les Staffordshire bull-terrier ainsi que toutes les races croisées font partie de races potentiellement dangereuses.

Les chiens d’autres races, mais qui auraient fait preuve d’agressivité et auraient mordu, entrent aussi dans cette catégorie.

Au finla, la Municipalité oblige ces propriétaires à munir leur bête d’une muselière lorsque l'animal est en dehors de son enclos et à le maintenir en tout temps en laisse.

Les propriétaires doivent aussi afficher un avis bien visible indiquant qu’un « chien potentiellement dangereux » se trouve sur le site.

Jocelyn Blondin déçu

Le président de la Commission de la sécurité publique s'est dit déçu de la décision de la Ville.

Selon lui, le fait que le gouvernement du Québec n'ait pas encore statué sur les pitbulls explique en partie la décision de la Municipalité.

Il n'exclut pas la possibilité de proposer de nouveau l'interdiction des chiens dangereux.

Avec les informations de la journaliste Nathalie Tremblay

Plus d'articles