Retour

Les policiers ciblent trois comptoirs de vente de marijuana à Ottawa

Une opération policière dans trois points de vente de cannabis du centre-ville d'Ottawa, la semaine dernière, s'est soldée par l'arrestation de cinq personnes. Les descentes ont eu lieu entre lundi et jeudi dans des commerces des rues Preston, Bank et Rideau.

Dans un comptoir de la rue Preston, près de la rue Anderson, les policiers ont arrêté un homme et une femme, tous deux âgés de 32 ans. Ils doivent répondre à des accusations de possession de marijuana dans le but d'en faire le trafic et de possession de biens obtenus criminellement de plus de 5000 $.

Un autre homme de 22 ans a été arrêté dans un point de vente de cannabis de la rue Bank, près de l'avenue Cecil. Il fait face à des accusations de possession de marijuana dans le but d'en faire le trafic et de possession de biens obtenus de façon criminelle de moins de 5000 $.

Par ailleurs, deux hommes, l'un âgé de 22 ans, l'autre de 27 ans, ont été arrêtés dans un comptoir de vente de marijuana de la rue Rideau, près de la rue Cobourg. Ils sont accusés de possession de marijuana dans le but d'en faire le trafic et de possession de biens obtenus criminellement de plus de 5000 $.

Les policiers n'ont pas divulgué le nom des personnes interpellées.

Deux autres arrestations liées au trafic d'héroïne, de cocaïne et de pilules

Dans une autre affaire de drogue, les policiers d'Ottawa ont appréhendé deux personnes dans une résidence de l'avenue Richardson.

Un homme de 48 ans et une femme de 26 ans d'Ottawa devront répondre à des accusations de possession d'héroïne, de cocaïne et d'oxycodone dans le but d'en faire le trafic, et de possession de biens criminellement obtenus de moins de 5000 $.

L'homme est également accusé de possession de suboxone en vue d'en faire le trafic et de ne pas avoir respecté un engagement.

La femme est également accusée de possession de codéine en vue d'en faire le trafic, et de possession simple de marijuana et d'héroïne.

L'identité des deux suspects n'a pas été révélée par les policiers.

Plus d'articles

Commentaires