Retour

Les policiers de Gatineau surveillent les automobilistes sans ceinture de sécurité

Des policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont surveillé les routes de Gatineau jeudi pour intercepter les automobilistes sans ceinture de sécurité dans le cadre d'une opération nationale qui se déroule depuis le 30 mars.

Un texte de Dominique Degré

Après l’alcool, la drogue et le cellulaire au volant, les agents de la SQ avaient à l’œil les conducteurs et les passagers qui ne bouclent pas leur ceinture dans la région.

Les automobilistes pris en défaut pouvaient écoper d’une amende de 127 $ et d’une pénalité de trois points d’inaptitude.

Ceux qui ne portent pas leur ceinture de sécurité sont encore nombreux, selon la SQ, même si le dispositif tel qu’on le connaît a fait son apparition il y a près de 60 ans.

« Lors d’une opération comme ici — on va faire ça une heure, une heure et demie de temps — il n’est pas impossible d’avoir cinq à dix [contrevenants] qui vont être arrêtés pour ne pas avoir porté la ceinture de sécurité », a indiqué le sergent Marc Tessier de la SQ.

Qui plus est, lors d’accidents de la route avec décès, environ 30 % des passagers et des conducteurs n’étaient pas attachés, selon les données de la Sûreté du Québec.

Plus d'articles