Retour

Les pompiers volontaires ont maintenant leurs feux verts clignotants dans la MRC des Collines

Le projet pilote sur les feux verts clignotants, qui vise à améliorer le temps d'intervention des pompiers volontaires, commence officiellement lundi, dans la MRC des Collines-de-l'Outaouais.

Un dernier groupe de pompiers volontaires a complété sa formation au cours de la fin de semaine dernière. Au total, 263 pompiers ont été formés pour l'utilisation de cet appareil. Cinq sessions de trois heures ont été offertes au cours des dernières semaines.

Si un incendie se déclare, les pompiers qui sont appelés à intervenir peuvent désormais apposer les feux verts clignotants sur le tableau de bord de leur véhicule personnel.

Ils doivent toutefois respecter le Code de la route, en évitant notamment les excès de vitesse, mais ils peuvent rouler sur l'accotement ou se garer dans des zones interdites.

Le projet pilote de trois ans, qui est aussi à l'essai dans la MRC de Bécancour, devait entrer en vigueur l'été dernier. Toutefois, un différend entre la MRC et le ministère de la Sécurité publique avait retardé son arrivée.

La MRC des collines a lancé une campagne de publicité pour marquer l'arrivée des feux verts clignotants, afin de sensibiliser les automobilistes à la présence de cette nouvelle mesure.

Au cours des trois prochaines années, les temps d'intervention des pompiers volontaires seront mesurés et comparés à ceux qui étaient enregistrés avant l'implantation des feux verts clignotants.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine