Retour

Les sœurs Dionne veulent voir leur maison transférée au Musée canadien de l'histoire

Les deux soeurs Dionne encore vivantes, Annette et Cécile, souhaitent que la maison où elles sont nées et ses objets soient transférés au Musée canadien de l'histoire.

Un texte de Sophie Houle-Drapeau

La maison qui a longtemps fait office de musée des soeurs Dionne est la propriété de la municipalité de North Bay depuis 1985.

Annette et Cécile Dionne ont fait part de leurs inquiétudes quant à l'avenir de la maison dans une lettre adressée au conseil municipal de North Bay.

Si le Musée ne peut pas rester à North Bay sans être un fardeau pour ses résidents, nous souhaitons simplement qu'il soit conservé et transféré au Musée canadien de l'histoire.

Lettre d'Annette et Cécile Dionne au conseil municipal de North Bay

Le conseil municipal doit se prononcer sur l'avenir de la maison le 21 février prochain.

Le groupe Strong Agricultural Society de Sunridge a peu de lien avec le musée et son lieu historique, indiquent les soeurs Dionne dans leur lettre. Elles ne veulent pas que leur histoire tombe dans l'oubli.

À la veille du 150e anniversaire du Canada, il faut peut-être raconter l'histoire aux jeunes Canadiens qui ne l'ont jamais entendue, qui n'ont jamais visité le musée et qui ne le feront jamais... si [la maison] est transférée dans une communauté rurale obscure qui n'a rien à voir avec l'origine de l'histoire.

Lettre d'Annette et Cécile Dionne au conseil municipal de North Bay

Selon le conseiller municipal responsable du dossier, Mark King, les deux soeurs avaient déjà avancé cette idée il y a un an. La Ville avait alors entamé des démarches auprès du Musée canadien de l'histoire.

Ce dernier confirme avoir reçu une demande concernant la maison des soeurs, mais ne souhaite pas commenter davantage. L'institution située à Gatineau possède déjà une collection d’objets ayant appartenu aux soeurs Dionne.

Des coûts trop élevés pour la Ville

La Ville a hérité de la maison des soeurs Dionne un peu par défaut, raconte Mark King.

Le musée situé au coin de la route 17 et de la rue Seymoure a fermé ses portes à l'automne 2015 après le déménagement de la Chambre de commerce de North Bay qui en assurait les frais d'opération et de gestion. En échange, elle ne payait pas de loyer pour avoir ses bureaux sur le même terrain que celui du musée.

La Ville possède la maison depuis 1985 et les coûts d'entretien augmentent.

La municipalité de 70 000 habitants ne peut pas se permettre toutes ces dépenses que Mark King qualifie d'astronomiques.

Le conseiller municipal soutient que la municipalité a aussi eu des discussions avec les gouvernements fédéral et provincial. Elle n'a toutefois fait aucune demande de subvention, car la maison des soeurs Dionne faisait concurrence à d'autres institutions culturelles comme le Musée de North Bay.

Avec un brin de frustration avoué, il souhaite clore ce dossier sur lequel il travaille depuis plus de deux ans. Il fait entièrement confiance au groupe Strong Agricultural Society de Sunridge.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les animaux les plus laids





Rabais de la semaine