Retour

Les Sénateurs d'Ottawa partagent la tristesse de leur capitaine Erik Karlsson

Les Sénateurs d'Ottawa ont tenu un long entraînement au lendemain de la dure défaite de 7-2, subie contre les Panthers de la Floride, mardi soir.

Plus de 24 heures après l'annonce du drame qui touche le capitaine de la formation, Erik Karlsson, l'ambiance était encore lourde dans l'entourage de l'équipe. L'entraîneur Guy Boucher n'a pas caché que ses joueurs ont eu toutes les misères du monde à jouer le match contre la Floride.

« C'est très dur pour tout le monde en raison de la situation avec Erik », a mentionné Boucher. « La plupart des joueurs sont en couple et certains d'entre eux attendent un enfant, c'est difficile. »

Les Sénateurs ont annoncé mardi que Erik Karlsson et sa femme Melinda ont perdu leur garçon. Melinda Karlsson était enceinte de huit mois. Le numéro 65 a d'ailleurs remercié les partisans de leur appui, mercredi.

Tristesse et incertitude dans le vestiaire

Personne ne sait quand Erik Karlsson sera de retour avec l'équipe. Le défenseur vedette n'a pas été revu dans l'entourage de l'organisation, depuis le match de samedi.

Dans le vestiaire, ses coéquipiers l'appuient sans réserve. « Je ne peux pas imaginer ce qu'il ressent », a dit Mark Borowiecki. « Nous sommes tous de jeunes couples dans l'équipe et la nouvelle est crève-coeur. C'est important qu'ils soient ensemble pour traverser cette épreuve », a souligné le robuste défenseur.

Borowiecki a ajouté que la communauté d'Ottawa est tissée serrée et que tout le monde pense aux Karlsson dans la capitale.

« C'est quelque chose d'horrible ce qui arrive à Erik », a lancé Matt Duchene qui est avec l'équipe depuis novembre. « Tout le monde souffre avec lui. Cela nous affecte, c'est évident. Il nous faut encore plus d'énergie simplement pour être sur la glace. La situation dépasse le hockey, nous prions pour lui et Melinda », a ajouté Duchene après l'entraînement de mercredi.

Dans les circonstances, le travail de l'entraîneur Guy Boucher, qui a eu une saison horrible, est encore plus difficile à accomplir. Il a tenté, tant bien que mal, de motiver ses joueurs mercredi.

« Nous avons parlé de l'importance d'avoir un bon entraînement [mercredi]. Nous avons eu une séance intense et complète et ça nous permet de nous mettre dans une meilleure ambiance pour aborder le match de jeudi », poursuit Boucher.

Les Sénateurs vont affronter les Oilers d'Edmonton, jeudi, au Centre Canadian Tire. Si l'équipe doit se passer des services de Karlsson, elle aura tout de même du renfort.

L'espoir Christian Wolanin a signé un contrat avec l'équipe et devrait être en uniforme. Wolanin (le fils de l'ancien joueur des Nordiques, Craig) a récolté 35 points en 40 matchs cette saison avec les Fighting Hawks de l'Université du Dakota du Nord, dans la NCAA.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité