Retour

Les Sénateurs d'Ottawa retirent le chandail de Daniel Alfredsson

Les Sénateurs d'Ottawa vont retirer le chandail numéro 11 de leur ancien capitaine Daniel Alfredsson. Le propriétaire de l'équipe, Eugene Melnyk, en a fait l'annonce, mardi, comme premier grand événement de l'équipe pour souligner les 25 ans du retour de la formation dans la Ligue nationale de hockey.

Un texte de Jonathan Jobinet de Jérôme Bergeron

Le meilleur pointeur de l'histoire de l'équipe sera honoré le 29 décembre prochain lors d'un match contre les Red Wings de Détroit, la seule autre formation qu'il a représentée dans la LNH.

« C'est un sentiment extraordinaire de savoir que je serai lié à cette organisation pour toujours », a souligné Alfredsson, qui occupe maintenant le poste de conseiller spécial aux opérations hockey de l'équipe.

Eugene Melnyk a mentionné que cette décision avait été prise à l'unanimité par le Comité hommage aux joueurs des Sénateurs.

Daniel Alfredsson a entamé sa carrière avec les Sénateurs en 1995 et a joué 17 saisons dans la capitale.

Il ensuite enfilé le chandail des Red Wings de Détroit pour une seule saison avant de prendre sa retraite en décembre 2014, après avoir remis son chandail des Sénateurs le temps d'un dernier match.

« En apprenant la nouvelle, j'ai eu une pensée pour mes parents et mes anciens entraîneurs qui m'ont toujours aidé à réaliser mon rêve. Je me suis aussi rendu compte que j'ai joué très longtemps », a rigolé l'ancien numéro 11.

Le Suédois d'origine est le plus prolifique attaquant de l'histoire moderne des Sénateurs avec 1157 points en 1246 matchs de saison régulière.

Il a aussi remporté plusieurs honneurs individuels dont le trophée Calder à sa saison recrue et deux médailles olympiques, l'or à Turin en 2006 et l'argent en 2014 à Sotchi.

Plus d'articles

Commentaires