Retour

Les Sénateurs, premières victimes des Penguins

Les Sénateurs d'Ottawa ont été blanchis 2-0 par les Penguins, jeudi soir, à Pittsburgh.

Le premier but en près de sept mois d'Evgeni Malkin, le 39e blanchissage de Marc-André Fleury sur 22 arrêts et le premier but dans la Ligue nationale de Daniel Sprong ont été les faits saillants de ce premier gain des Penguins cette saison.

Craig Anderson a stoppé 34 tirs devant le filet des Sénateurs, mais ces derniers sont tombés à plat après avoir inscrit sept buts face aux Blue Jackets à Columbus.

Les Sénateurs ont été zéro en trois en avantage numérique et ont rarement défié Fleury lors des deux dernières périodes. Ils ont subi un premier revers à l'étranger en quatre rencontres cette saison.

Les Penguins connaissaient leur pire début de saison de la dernière décennie. Ils ont inscrit seulement trois buts dans une séquence de 0-3 à la sortie des blocs.

L'entraîneur-chef Mike Johnston avait imploré les joueurs de tirer plus souvent en direction de filet adverse. Pour au moins un match, le message a semblé passer.

Les Penguins ont envoyé un barrage de 16 tirs sur Anderson en première période, sans toutefois percer la muraille.

Malkin a finalement brisé la glace après 23 secondes de jeu en deuxième période d'un tir des poignets précis. Malkin n'avait pas touché la cible depuis le 6 mars dernier. Il avait terminé la dernière campagne sur une séquence de 15 matchs sans but, y compris les séries éliminatoires.

Quelques instants plus tard, Sprong a profité d'une remise de Matt Cullen dans l'enclave pour surprendre Anderson. Le choix de deuxième tour des Penguins en juin dernier est devenu le deuxième joueur natif des Pays-Bas à marquer un but dans la LNH.

Sidney Crosby a encore une fois été tenu en échec. Il n'a toujours pas de point après quatre matchs.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine