Retour

Les spectateurs étaient au rendez-vous pour le retour d’Agwàtà à Gatineau

Le spectacle aquatique multimédia Agwàtà, présenté au ruisseau de la Brasserie dans le secteur de Hull à Gatineau au cours des dix derniers jours, a attiré 10 000 visiteurs cet été.

Présenté pour la première fois en 2015, le spectacle n’avait pas été présenté en 2016, faute de financement. Cet été, la Ville de Gatineau a inséré le spectacle dans sa programmation dans le cadre du 150e anniversaire de la Confédération.

L’événement avait attiré plus de 12 000 personnes en 2015, alors qu’il avait été présenté gratuitement. Pour le retour du spectacle, les organisateurs espéraient attirer 9000 spectateurs, un objectif qui a été dépassé.

« Il y avait une certaine nervosité. On passe d’un spectacle gratuit en 2015, on revient avec une tarification », a souligné Alain St-Jean, directeur artistique du spectacle, en entrevue sur les ondes de Radio-Canada.

Selon M. St-Jean, le public est avide de ce type de spectacle à saveur historique, c’est pourquoi le conseil d’administration se penche maintenant sur l’avenir de l’événement.

« C’est juste une question [de savoir] est-ce qu’on peut arriver à trouver les subventions nécessaires pour de la création. Ça nous permettrait soit d’ajouter la suite d’Agwàtà ou de faire un nouveau spectacle tout simplement », souligne le directeur artistique.

Agwàtà, qui signifie « sortir de l’eau » en algonquin, relatait l’histoire de Hull de 1800 à 1900.

Plus d'articles

Commentaires