Retour

Les toilettes antinucléaires du Diefenbunker doivent être réparées

Certaines toilettes du Musée Diefenbunker, en banlieue d'Ottawa, conçues pour survivre à une explosion atomique, ne fonctionnent plus. L'établissement lance donc une campagne de financement, afin d'éviter un malheur dans ses toilettes de l'époque datant de la guerre froide.

Le Diefenbunker n'a pas les fonds pour réaliser les travaux. L'établissement espère amasser 10 000 $ au cours du mois de juin pour réparer les problèmes de plomberie.

Les toilettes et leurs tuyaux ont été mis en place lorsque l'abri souterrain a été construit en 1959.

Aujourd'hui, seulement 23 des 55 toilettes sont utilisables. Même si elles sont conçues pour résister à une explosion nucléaire de cinq mégatonnes, les toilettes ne vident plus correctement.

Le Diefenbunker est un musée sans but lucratif. Même s'il a été nommé lieu historique national, il ne reçoit pas de financement fédéral et doit rivaliser avec d'autres musées pour obtenir des subventions.

Celles-ci diminuent d'année en année, selon la gestionnaire des communautés Katie Balmer. Elle dit que le Diefenbunker doit générer lui-même ses propres revenus.

Le musée dispose d'un budget annuel d'environ un million de dollars.

La majorité de l'argent sert à payer les salaires et les avantages sociaux pour ses 20 employés. Environ 55 000 $ sert à l'entretien du site, tandis qu'un montant de 45 000 $ est dépensé pour les services publics.

Selon CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine