Retour

Les trois ingrédients du cocktail victorieux du Fury FC 

Le Fury FC poursuit actuellement une impressionnante série de 12 matchs sans défaites, dont 4 victoires d'affilées entre la fin juillet et début août. Cette performance est d'autant plus remarquable que l'équipe de la capitale nationale n'en est qu'à sa seconde saison dans la Ligue nord-américaine de soccer.

1. L'ambiance dans le groupe

(crédit : Ottawa Fury FC)

Les joueurs sont conscients qu'ils sont en train d'écrire une belle page dans l'histoire de la jeune organisation. L'équipe trône en tête de la ligue et comme l'appétit vient en mangeant, les ottaviens ne veulent pas s'arrêter en si bon chemin. Pour y arriver, ils savent qu'ils devront continuer à travailler ensemble et à respecter les consignes des entraîneurs.

2. Le moment charnière

(crédit : Ottawa Fury FC)

Jusqu'à ce printemps, le Fury FC connaissait une saison assez ordinaire. Le déclic a eu lieu après le match contre le FC Edmonton, le 29 avril dernier. À la suite d'une défaite 3 à 1, la troupe de Marc Dos Santos s'est réunie pour crever l'abcès. Les joueurs se sont dit leurs quatre vérités. Depuis, l'équipe voyage bien, engrange des points à l'extérieur et a fait de la Place TD une forteresse imprenable.


3. L'impact de l'entraîneur

(crédit : Ottawa Fury FC, viédo en anglais)

L'arrivée de l'ancien entraîneur de l'Impact de Montréal, Marc Dos Santos, est un ingrédient très important dans le succès du club. Il a su façonner le groupe et forger l'état d'esprit de compétiteur qui anime ses joueurs. Surtout, il a réussi à vendre son système de jeu au vestiaire qui a adhéré à son discours.

Plus d'articles

Commentaires