Retour

Les victimes de la crue printanière à Gatineau pourraient être indemnisées par Québec

Alors que l'eau continue de monter à Gatineau et que les autorités s'attendent à ce que la crue persiste jusqu'à samedi, les sinistrés pourraient être admissibles à un programme d'aide de Québec.

Le maire Maxime Pedneaud-Jobin a indiqué avoir reçu la confirmation de cette information juste avant le point de presse de la Ville, jeudi après-midi.

« On a eu la confirmation [...] que, oui, les citoyens auraient accès à certains dédommagements, même dans le contexte actuel », a-t-il dit.

La directrice générale de la Ville de Gatineau, Marie-Hélène Lajoie, a précisé que la Municipalité pourrait bénéficier du programme d'indemnisation provincial, même si elle n'a pas décrété l'état d'urgence.

Des sessions d'information sur les modalités de ce programme doivent être organisées dans les prochains jours.

La crue persiste

La Ville de Gatineau a fait le point en après-midi, jeudi, sur l'impact de la crue printanière dans les secteurs d'Aylmer, de Gatineau et de Masson-Angers.

Plus de 12 000 sacs de sable ont été distribués jusqu'à présent aux citoyens et les cols bleus de la Ville en préparent 1500 à l'heure.

Au total, la Ville a commandé 60 000 sacs de sable, dont la moitié a déjà été reçue. Le reste devrait arriver vendredi.

Une vingtaine de centimètres d'eau pourrait s'ajouter d'ici samedi. Une trentaine de maisons sont touchées et une dizaine d'autres sont à risque, mais aucune évacuation n'est prévue pour le moment.

Consultez notre carte pour voir les zones touchées par les inondations à Gatineau et dans la région.

Pour consulter la carte sur votre appareil mobile, cliquez ici.

Entretemps, les pompiers de Gatineau continuent de cogner aux portes des résidences, dans les secteurs à risque ou près de zones déjà inondées. Ils offrent des conseils de prévention; ils recommandent entre autres aux gens de vider leur sous-sol et de couper l'électricité, au besoin.

Le Service de sécurité incendie rappelle que les génératrices doivent être installées à l'extérieur et que tout appareil à combustible doit être utilisé dans une pièce bien aérée.

Les citoyens en zone inondée sont priés de ne pas se déplacer en voiture. La circulation automobile peut créer des vagues qui risquent de pénétrer dans les maisons ou d'endommager les digues de fortune.

Avec les informations de la journaliste Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine