Après 40 ans de carrière radiophonique, Daniel Mathieu prend sa retraite de Radio-Canada. S'il a quitté l'animation de l'émission d'après-midi le 24 juin dernier, il est demeuré actif depuis, offrant du mentorat à ses collègues et leur faisant bénéficier de sa longue expérience. Un legs précieux! Vous pourrez l'entendre une dernière fois, samedi, lors de son billet linguistique à l'émission Les malins. Après toutes ces années à partager le quotidien avec les auditeurs, c'est à son tour de remercier ceux et celles qui l'ont accompagné.

Merci chers auditeurs, confrères et consœurs,

Le 24 décembre, je mettrai fin à une « carrière » radio-canadienne qui aura duré 43 ans, presque jour pour jour.

Quel bonheur d'avoir pu gagner ma vie en m'amusant et en rencontrant des gens extraordinaires, et ce jusqu'au dernier jour!

Mon père est entré à Radio-Canada en 1955. J'ai vécu une belle jeunesse dans les studios de Chez Miville, dans les décors et avec les personnages de La Boîte à surprise pour Noël, croisé la route de mentors - qu'on appelait des « chefs annonceurs » - à qui je dois beaucoup.

Comme bien des confrères et des consœurs de ma génération, ils nous ont ouvert la voie et donné une voix.

Radio-Canada m'a aussi permis de passer deux ans à Lahr, en Allemagne, à la Radio des Forces canadiennes, de parler aux auditeurs de tout le pays, mais particulièrement ceux du nord de l'Ontario, à Sudbury, du Bas-Saint-Laurent à Rimouski, de Vancouver, de Québec, de Montréal, de l'Abitibi et vous, ici, depuis septembre 2001.

J'ai participé à l'ouverture de deux stations - Sudbury et Rouyn-Noranda - et fermé CJBRT, la télévision à Rimouski, en 1990, un moment triste. Heureusement, la télé est de retour dans le Bas-Saint-Laurent.

Depuis six mois, grâce à la direction de Radio-Canada, je tente de redonner ce que j'ai reçu, dont un soupçon de sagesse (sourire) aux plus jeunes.

Merci à vous, auditeurs auditrices, pour vos beaux et bons commentaires au fil des saisons. Les moins bons, ils ont été rares (non, non c'est vrai!) et ils étaient constructifs.

Je les conserve précieusement, y compris celui de l'auditeur qui s'est plaint à la direction que je partais trop longtemps l'été...

Merci aux milliers de personnes que j'ai interviewées.

Merci à mes consœurs et confrères, des gens passionnés et talentueux rencontrés au fil des ans.

Mes trois dernières saisons aux Voies du retour auront été particulièrement stimulantes et enrichissantes.

Un grand merci à toute l'équipe.

Ce n'est qu'un au revoir et au plaisir de vous rencontrer quelque part en ville!

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine