Retour

Lock-out à l'hippodrome : un homme frappé par une voiture

Un homme d'Ottawa a été arrêté à la suite d'un accident survenu sur le piquet de grève des employés de l'hippodrome Rideau-Carleton samedi. Ransara Varushawithana, 26 ans, aurait foncé avec son véhicule sur un employé en lock-out qui manifestait devant l'hippodrome.

Il devra répondre à des accusations de conduite dangereuse causant des lésions, de voies de fait armé, de voies de fait causant des lésions et d'avoir résisté à son arrestation.

La victime aurait été projetée sur plusieurs mètres avant de tomber au sol. Elle a été transportée à l'hôpital pour soigner de sérieuses blessures à la tête.

Un lock-out critiqué

Le conseiller du quartier Osgood, George Darouze, a indiqué, en janvier dernier, craindre pour la sécurité des résidents de son secteur, en raison du lock-out des employés au casino de l'hippodrome Rideau-Carleton d'Ottawa.

Selon l'élu, le mouvement de protestation devant l'hippodrome, qui est situé en face de l'intersection des chemins Albion et High, perturbe la qualité de vie des résidents du quartier.

En plus d'entraîner des embouteillages, il a souligné que des participants à la ligne de piquetage se garent des deux côtés du chemin High, ce qui rétrécit la chaussée et force les piétons à marcher dans la rue. Ils bloquent ainsi l'accès des résidents à leurs boîtes aux lettres.

Plus d'articles

Commentaires