Retour

Lutte contre la malbouffe dans les hôpitaux de l'Est ontarien

« Une pomme avec ça? » remplace peu à peu « Un chausson avec ça? » dans les aires de restauration, les cafétérias et les machines distributrices des hôpitaux d'Ottawa et de l'Est ontarien.

Les établissements de santé affiliés au Réseau local d'intégration des services de santé (RLISS) de Champlain tentent de limiter l'accès à la malbouffe à l'intérieur de leurs murs.

Les vingt hôpitaux du RLISS participent maintenant au programme « Aliments sains dans les hôpitaux de la région de Champlain ».

L'objectif est d'encourager les patients, le personnel et les visiteurs des hôpitaux à adopter de saines habitudes.

Le RLISS s'attend à ce que tous les hôpitaux atteignent le niveau bronze du programme d'ici le mois de décembre. Ce dernier comporte deux autres niveaux, soit argent et or.

Le programme Aliments sains prévoit notamment l'offre de boissons gazeuses de plus petit format. Il mise aussi sur la vente de fruits et légumes.

Le RLISS rappelle que les repas qui sont servis aux patients dans leur chambre sont d'ores et déjà élaborés avec l'aide de diététiciens.

C'est le Réseau de prévention des maladies cardiovasculaires de la région de Champlain (RPMCC) qui a lancé le programme. Le RLISS de Champlain a fourni des fonds.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine