Des militants des droits des animaux ont manifesté dimanche contre le traitement des bêtes de zoo à Wendover, dans l'Est ontarien.

La ligue de défense des droits des animaux d'Ottawa avait lancé un appel à la mobilisation sur Facebook à la suite de la mort d'un lion du zoo Papanack, abattu après être sorti de son enclos.

Les propriétaires avaient d'abord envisagé d'administrer un sédatif au fauve, mais comme le produit prend du temps à agir, ils n'ont eu d'autre choix que d'abattre l'animal, craignant pour la sécurité publique.

Pour être vus et entendus, les manifestants ont brandi des photos de lion à l'intersection des routes 17 et 19, plutôt que devant le zoo Papanack, fermé en hiver.

« S'ils peuvent tranquilliser un éléphant dans un zoo, je pense qu'ils auraient pu le tranquilliser », poursuit une autre manifestante, Michelle Desbecquets.

Pour les manifestants, le zoo n'est plus le bienvenu dans l'Est ontarien. Certains réclamaient non seulement la fermeture du zoo Papanack, mais de tous les zoos.

La Police provinciale de l'Ontario (PPO) supervisait la manifestation.

Une pétition en ligne interpelle le gouvernement ontarien pour qu'il resserre ses règles en matière de possession d'animaux exotiques.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine