Retour

Manifestation d'étudiants en appui aux enseignants

Des étudiants de la Polyvalente le Carrefour de Gatineau ont dénoncé les compressions budgétaires imposées en éducation. Une centaine de jeunes de la polyvalente ont profité de leur pause dîner pour prendre la rue.

Ils ajoutent leur voix à un vaste mouvement collectif qui demande au gouvernement Couillard de cesser les compressions. Habillés de dossards de couleurs fournis par l'école, les étudiants étaient bien visibles et bruyants.

Tous étaient des étudiants de cinquième secondaire du programme d'éducation internationale.

L'objectif de cette manifestation selon l'organisateur, Éloi Halloran, était d'appuyer les enseignants dans leurs moyens de pressions, mais aussi d'informer tous les jeunes de la réalité des compressions dans le milieu de l'éducation.

Les effets des compressions se font sentir dans la salle de classe, selon l'organisateur.

Même si des étudiants sont parfois privés de sorties scolaires et d'autres ne pourront pas se déguiser à l'Halloween, c'est un mal pour un bien, aux dires de l'étudiante Catherine Savard.

« C'est nous qui en souffrons, mais on les appuie et on comprend qu'on doit faire ça pour l'avenir du Québec », raconte la jeune femme.

Pour l'instant, aucune autre manifestation du genre n'est prévue, mais les jeunes pourraient bien se faire entendre à nouveau.

Une dizaine d'enseignants sont venus les appuyer quelques minutes seulement, avant de retourner à leurs tâches.

Par ailleurs, le front commun en éducation tiendra une grève lundi prochain.

Les portes des écoles des trois commissions scolaires francophones de l'Outaouais seront fermées.

Les parents devront trouver un plan B pour garder les tout-petits!

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine