Retour

Manque à gagner de 4 M$ dans le programme AccèsLogis à Gatineau

La Ville de Gatineau a besoin de 4 millions de dollars supplémentaires pour financer sa contribution aux projets de logements abordables dans le cadre du programme AccèsLogis.

La Municipalité, qui finance les projets à hauteur de 15 %, va combler le manque à gagner en pigeant 2,2 millions de dollars dans une enveloppe destinée aux imprévus du plan triennal d'immobilisation.

Les responsables municipaux proposent également de prendre 800 000 $ dans les montants restants du budget alloué à l'Office municipal d'habitation de Gatineau (OMH), qui supervise ces projets.

Les ponctions proposées par l'administration municipale pour combler une partie du manque à gagner permettront de financer complètement les projets déjà réalisés.

Les services municipaux présenteront à une date ultérieure une proposition aux membres du conseil municipal visant à combler le million restant.

Des projets qui ont coûté plus cher

Ce manque à gagner s'explique par la hausse du coût de réalisation des divers projets de logements abordables. En 2006, la réalisation des projets était évaluée à 16 500 $ par logement. Or, cette évaluation n'avait pas été mise à jour. Le coût de réalisation des unités est maintenant évalué à 19 500 $ chacune.

Depuis 2002, 31 projets ont été complétés et 12 sont en développement. La valeur totale de ces projets est de 230 millions de dollars. La Ville a investi 24 millions de dollars et elle retire annuellement 1,8 million de dollars en revenus fonciers.

Avec les informations de la journaliste Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires