Retour

Manque à gagner de 4 M$ dans le programme AccèsLogis à Gatineau

La Ville de Gatineau a besoin de 4 millions de dollars supplémentaires pour financer sa contribution aux projets de logements abordables dans le cadre du programme AccèsLogis.

La Municipalité, qui finance les projets à hauteur de 15 %, va combler le manque à gagner en pigeant 2,2 millions de dollars dans une enveloppe destinée aux imprévus du plan triennal d'immobilisation.

Les responsables municipaux proposent également de prendre 800 000 $ dans les montants restants du budget alloué à l'Office municipal d'habitation de Gatineau (OMH), qui supervise ces projets.

Les ponctions proposées par l'administration municipale pour combler une partie du manque à gagner permettront de financer complètement les projets déjà réalisés.

Les services municipaux présenteront à une date ultérieure une proposition aux membres du conseil municipal visant à combler le million restant.

Des projets qui ont coûté plus cher

Ce manque à gagner s'explique par la hausse du coût de réalisation des divers projets de logements abordables. En 2006, la réalisation des projets était évaluée à 16 500 $ par logement. Or, cette évaluation n'avait pas été mise à jour. Le coût de réalisation des unités est maintenant évalué à 19 500 $ chacune.

Depuis 2002, 31 projets ont été complétés et 12 sont en développement. La valeur totale de ces projets est de 230 millions de dollars. La Ville a investi 24 millions de dollars et elle retire annuellement 1,8 million de dollars en revenus fonciers.

Avec les informations de la journaliste Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Vidéo du jour


Une maman bouledogue amuse son petit





Rabais de la semaine