Retour

Marc Méthot sélectionné par Vegas le jour de son anniversaire

Les Sénateurs d'Ottawa n'ont pas trouvé le moyen de protéger le défenseur Marc Méthot pendant le repêchage d'expansion de la Ligue nationale de hockey (LNH). Les Golden Knights de Vegas ont mis la main sur le Franco-Ontarien, mercredi soir.

Un texte de Kim Vallière

Méthot n’a donc pas obtenu le cadeau souhaité pour son 32e anniversaire. Il quitte sa ville natale après cinq ans dans l’uniforme des Sénateurs. Le partenaire à la ligne bleue d’Erik Karlsson a répété qu’il espérait demeurer dans la capitale nationale.

Les Sénateurs ont opté pour le modèle 7-3-1 dans ce repêchage d’expansion, c’est-à-dire qu’ils ont protégé sept attaquants, trois défenseurs et un gardien. À la ligne bleue, Karlsson, Cody Ceci et Dion Phaneuf ont reçu la protection de leur équipe, ce qui rendait disponible Méthot.

Pierre Dorion, le directeur général des Sénateurs, a tenté de conclure une entente avec son homologue des Golden Knights George McPhee pour s’assurer de garder son quatuor de défenseurs intact. Le prix demandé était vraisemblablement trop élevé.

Le vétéran de 11 saisons dans la LNH reçoit un salaire annuel de 4,9 millions de dollars. Il est encore sous contrat pour les deux prochaines années.

Craig Anderson remporte le Bill-Masterton

Le gardien des Sénateurs Craig Anderson a remporté le trophée Bill-Masterton, remis au joueur qui a démontré des qualités de persévérance. Les prix individuels de la LNH ont été remis en alternance avec le repêchage d’expansion à Vegas.

Anderson a manqué plusieurs semaines lors de la dernière saison pour être aux côtés de sa femme Nicholle, qui a souffert d’un rare cancer de la gorge.

Pendant son discours, le joueur des Sens a tenu à remercier le propriétaire et la direction de l’équipe, ainsi que ses coéquipiers pour leur appui. Anderson a souligné que sa femme avait été forte pendant l’épreuve et qu’elle avait insisté pour qu’il revienne au jeu pendant la saison.

« Vivez l’instant présent », a-t-il lancé avant de quitter la scène, un des moments touchants de la soirée.

Deux autres membres des Sénateurs étaient en nomination pour des prix individuels. Brett Burns a été préféré à Erik Karlsson pour le trophée Norris remis au meilleur défenseur. Le joueur des Sharks de San José a obtenu 1437 points dans le vote, contre 1292 pour Karlsson.

David Poile des Prédateurs de Nashville a été nommé directeur général de l’année, titre qui a échappé à Pierre Dorion des Sénateurs, qui a terminé au troisième rang du vote.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine