Retour

Marcel Guilbault, le médecin québécois qui suit plus de 3000 patients

Président de l'Association des Médecins omnipraticiens de l'ouest du Québec (AMOOQ) et critique à l'endroit des quotas que le ministre Barrette voulait imposer, le Dr Marcel Guilbault est aussi un des médecins québécois à suivre le plus de patients.

Le docteur Marcel Guilbault voit 3576 patients, c’est trois fois plus que le quota que le gouvernement imposerait avec la loi 20.

« C’est pas facile, je ne recommande à personne d’avoir autant de patients », a assuré le Dr Guilbault. « Ça s'est fait graduellement, mais ce n'est pas quelque chose de volontaire. »

Mais le médecin travaille dans un groupe de médecine familiale et a donc accès à plusieurs ressources et collègues qui peuvent l’aider dans sa pratique.

Ce groupe compte une nutritionniste, une travailleuse sociale, une psychologue, cinq infirmières cliniciennes et une pharmacienne.

Le médecin leur réfère des patients quand cela ne nécessite pas une visite dans son cabinet.

« Par exemple si j'ai un patient qui a débalancé son diabète sur son résultat je ne le verrai pas dans mon horaire, je vais demander à mes infirmières de le voir », a-t-il expliqué.

Opposé à la loi 20

Mais sa position sur la loi 20 n'a pas changé, car il pense que le problème est d'imposer un quota à tous les médecins qui vivent des situations différentes.

« Le but ce n’est pas de dire "faites ça", le but c’est de dire "regardez, ça existe des médecins qui voient beaucoup de patients", mais ce sont des médecins comme moi qui ont fait 31 ans de pratique, je ne fais plus d’hôpital, je n’ai plus d’enfant à la maison, je ne fais pas d’obstétrique, je ne fais pas d’hospitalisation », a précisé le Dr Guilbault.

Le médecin recommande à ses confrères d'utiliser les outils qui sont à leur disposition pour atteindre le taux d'assiduité que le gouvernement demande.

Avec les informations de la journaliste Mylène Crête

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les plus beaux hôtels écologiques du monde