Retour

Marché du carbone : les factures de gaz naturel et d'essence des Ontariens à la hausse

Alors que la stratégie du gouvernement libéral se fait toujours attendre, la Première ministre Kathleen Wynne a mis un chiffre sur les hausses anticipées par l'implantation du système de plafonnement des émissions de gaz à effet de serre.

La facture des Ontariens pour le gaz naturel devrait augmenter d'environ 5 $ par mois, tandis que le litre d'essence va augmenter de 4,3 ¢ en moyenne avec le nouveau système, selon Kathleen Wynne. Elle ajoute du même souffle que le prix de l'électrité pour les entreprises et pour les particuliers ne va pas augmenter. 

En avril, l'Ontario s'est joint au marché du carbone afin d'imposer aux entreprises un prix pour les émissions de polluants. Ce système permet à la province de fixer des cibles aux entreprises. Si celles-ci dépassent les cibles, elles peuvent acheter des crédits anti-polluants, alors qu'à l'inverse, si elles ne les atteignent pas, elles pourront vendre des crédits.

Le Québec, le Manitoba et la Californie font déjà partie de cette même entente connue sous le nom de la « Western Climate Initiative ».

À la veille de la Conférence des Nations unies sur les changements climatique à Paris en novembre, Kathleen Wynne avait déclaré que la stratégie de son gouvernement toucherait particulièrement le transport, l'industrie et la construction. Ces trois secteurs sont ceux qui émettent le plus de gaz à effet de serre.

Le gouvernement n'a toujours pas dévoilé les autres détails du plan.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité