Les citoyens de la circonscription d'Orléans, à Ottawa, ont réélu la libérale Marie-France Lalonde. Après le dépouillement des 57 bureaux de scrutin, elle a obtenu 39,05 % des voix.

Le candidat progressiste-conservateur, Cameron Montgomery, est arrivé deuxième avec 35,2 % des voix, alors que Barbara Zarboni du Nouveau Parti démocratique a obtenu 21,94 % des votes. Nicholas Lapierre du Parti vert a pour sa part reçu l'appui de 2,51 % des électeurs.

« Ce soir, Orléans demeure rouge. Et je sais que le résultat provincial est bien différent », a dit Mme Lalonde lors du rassemblement de ses partisans vers 22 h 45.

« Je vais me battre à Queen’s Park pour que notre carrefour santé devienne une réalité. Au cours des quatre prochaines années, je vais me retrousser les manches pour travailler sur nos infrastructures locales », a-t-elle affirmé.

Mme Lalonde a été élue pour la première fois en 2014. Elle a occupé le poste de ministre des Affaires francophones et de ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels. Elle est diplômée en travail social.

La libérale est l’un des trois candidats de son parti réélus jeudi dans la région d'Ottawa et de l'Est ontarien. Nathalie Des Rosiers a conservé son siège dans Ottawa—Vanier et John Fraser a remporté un nouveau Ottawa-Sud.

Le progressiste-conservateur Cameron Montgomery n'était pas disponible jeudi soir pour une entrevue, selon son équipe de campagne.

Plus d'articles