Retour

Mario Crevier devient président de la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais

Le commissaire de la circonscription d'Aylmer à la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais (CSPO), Mario Crevier, est officiellement devenu président de l'organisation, lundi soir.

« Je suis content de ce rôle-là. Je ne m’attendais pas à ça », a lancé le successeur de Johanne Légaré, qui a démissionné le 8 mai dernier après avoir présidé le conseil des commissaires pendant trois ans et demi. Le mandat de Mme Légaré avait été marqué par un certain nombre d’embûches telles que le dossier de l’école 036 et une certaine dissension parmi les commissaires.

« Je vais apporter un vent de fraîcheur pour la CSPO, pour que ce soit plus facile de vivre ensemble, et rallier le conseil », a souhaité le nouveau président, qui est bien conscient des difficultés survenues sous Mme Légaré.

Certains de ses collègues, réunis lundi soir, estiment que M. Crevier, qui assurait l'intérim depuis le départ de Mme Légaré, était le choix logique pour présider la CSPO.

« M. Crevier est une personne qui apporte une grande stabilité. Avec les défis qu’on a présentement à la Commission, c’est un atout pour le conseil, parce qu’il connaît ses dossiers en profondeurs », pense pour sa part Frédéric Barbeau, lui aussi commissaire à la CSPO.

La nomination de Mario Crevier au poste de président de la CSPO signifie que que sa circonscription est maintenant vacante. Les détails de la procédure pour le remplacer devraient être rendus publics dans les prochains jours.

Achat du terrain pour l’école 036

Mario Crevier a aussi précisé, lundi, que l’achat de terrain où sera construite l’école 036 avait été finalisé. La CSPO en a fait l’acquisition au coût de 4,7 millions de dollars. Une partie de la somme déboursée provient d’une aide financière du gouvernement provincial, selon M. Crevier.

Il reste cependant beaucoup d’étapes à franchir avant même la première pelletée de terre. « Il faut attendre les plans du consultant […] Suite à ça, on doit aller à [l’évaluation environnementale] étant donné que c’est un boisé et il y aussi un ruisseau », a souligné le président.

Mario Crevier affirme que la CSPO veut maintenir le cap pour inaugurer l’école en septembre 2019, mais il estime que les premiers élèves pourront n’y prendre place qu’en septembre 2020.

Avec les informations d'Estelle Côté-Sroka

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine