Retour

Mario Duhamel remercié par les Olympiques, Éric Landry prend la relève

Après un quatrième revers en cinq parties, les Olympiques de Gatineau ont confirmé lundi avoir congédié leur entraîneur-chef. Mario Duhamel s'est fait montrer la porte après seulement huit mois de service et sera remplacé par Éric Landry.

« On s'est dit que de relever Mario de ses fonctions serait la meilleure décision à prendre pour relancer l'équipe », explique Marcel Patenaude, directeur général des Olympiques de Gatineau. Ce dernier était insatisfait du rendement de Mario Duhamel.

C'est certain que Mario est un bon ami. Ç’a été difficile au point de vue émotionnel, mais c'est ça.

Marcel Patenaude, directeur général des Olympiques de Gatineau

Mario Duhamel avait été engagé en juin 2016 par le directeur général de l’équipe, Marcel Patenaude, lui-même embauché un mois plus tôt.

Le duo devait remplacer les postes laissés vacants par le départ de Benoît Groulx, qui a quitté Gatineau pour devenir l’entraîneur-chef du Crunch de Syracuse, le club-école du Lightning de Tampa Bay.

Une décision à 11

Patenaude n'a pas pris la décision de congédier son entraîneur-chef tout seul. Lorsqu'il a été embauché par les Olympiques en mai 2016, il dit avoir accepté un modèle d'affaires selon lequel il doit consulter le conseil d'administration de l'équipe avant de prendre des décisions importantes.

Les dix propriétaires du club y siègent. Ils ont leur mot à dire sur les embauches et les congédiements des d'entraîneurs, du personnel administratif et des recruteurs. Ils sont également consultés pour les grosses transactions.

Patenaude a les coudées franches pour les opérations quotidiennes du club. Il croit que c'est la nouvelle réalité du hockey et que plusieurs autres organisations fonctionnent de la même façon, bien qu'il n'ait jamais eu à consulter autant de personnes au cours de sa carrière.

« Ça ne serait pas normal qu'une seule personne, comme moi, décide de congédier la personne sans consulter les propriétaires, qui ont un mot à dire côté financier », a expliqué l'homme de hockey, qui rejette l'idée selon laquelle la situation l'ait mis mal à l'aise.

Éric Landry nouvel entraîneur-chef

C'est Éric Landry, membre actif de l'organisation depuis des années, qui prend la relève de Mario Duhamel.

Je veux établir un équilibre entre le jeu défensif et offensif. On a de très bons joueurs, c'est là-dessus qu'on va travailler.

Éric Landry, nouvel entraîneur-chef des Olympiques de Gatineau

Landry croit que ses joueurs ne donnaient un rendement qu'à 80 % de leurs capacités depuis le début de la saison et il a l'intention de changer les habitudes de travail rapidement, en espérant permettre à l'équipe de se qualifier pour les séries éliminatoires.

Les Olympiques n’ont jamais trouvé leur rythme cette saison. Ils occupent le 16e rang du classement général de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), avec 19 victoires en 47 parties.

Les joueurs, qui ont appris la nouvelle du congédiement de leur entraîneur sur les médias sociaux, seront rencontrés par Landry et Patenaude avant leur prochain entraînement.

Plus d'articles

Commentaires