Retour

Maxime Pedneaud-Jobin veut céder la gestion de la forêt Boucher

Le candidat à la mairie de Gatineau Maxime Pedneaud-Jobin veut céder la gestion de la forêt Boucher à la Fondation forêt Boucher, un regroupement de citoyens oeuvrant à sa préservation.

Le chef d'Équipe Pedneaud-Jobin - Action Gatineau a indiqué, mardi, qu'il voulait que « ce soit la communauté qui la prenne en main ». Il promet aussi, s'il est élu, d'investir un million de dollars pour sa mise en valeur.

« Avec des fonds comme ça, on se donnerait les moyens vraiment de mettre en valeur un de nos bijoux », a déclaré M. Pedneaud-Jobin.

La Ville de Gatineau détient un peu plus de 50 % des terrains de cette forêt. Le chef d'Action Gatineau veut que la Municipalité continue d'acheter des parcelles de terrain pour en être éventuellement propriétaire à 100 %.

Cette forêt de 300 hectares, située dans le secteur d’Aylmer, est le plus grand boisé non protégé sur le territoire de Gatineau.

La Fondation forêt Boucher avait déjà demandé à la Ville de formaliser la création du parc de la forêt Boucher et de limiter les activités qui y ont lieu, afin de protéger les lieux.

Un plan pour les espaces verts et les cours d'eau

M. Pedneaud-Jobin a aussi présenté des engagements pour améliorer d'autres espaces verts à Gatineau. Il promet notamment de dépenser 5 millions de dollars pour effectuer des aménagements extérieurs au parc des Cèdres et 500 000 $ pour réhabiliter le parc de la Baie, un ancien dépotoir.

Il a finalement signifié son intention de dédier 100 000 $ à un programme d'accès et de protection des rivières.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine