Retour

Menace de grève au CNA à Ottawa dès le 10 avril

Une centaine d'employés du Centre national des Arts (CNA) ont voté, mardi, en faveur d'une grève qui pourrait être déclenchée dès le 10 avril, avec un préavis de 72 heures.

Le CNA et le syndicat qui représente ses placeurs et employés de la billetterie tentent d'arriver à une entente pour le renouvellement de la convention collective des syndiqués, qui est échue depuis un an. Ces derniers souhaitent des augmentations de salaire plus élevées que ce qui est proposé.

« Le CNA persiste à dire qu’il ne dispose pas des ressources financières suffisantes pour offrir à son personnel un régime de rémunération plus équitable. Pourtant, il est en mesure de dépenser plus de 100 millions de dollars pour la rénovation de ses immeubles », a commenté par voie de communiqué l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC).

La direction du CNA réplique, également par voie de communiqué, que les montants reçus pour la rénovation de l'édifice ne peuvent servir à autre chose qu'aux travaux.

Elle ajoute que « l’ensemble de hausses salariales et d’avantages sociaux qu’a proposé le CNA se compare favorablement à ceux qu’offrent d’autres institutions à Ottawa et ailleurs au Canada. Il est également comparable à ceux négociés par d’autres groupes au CNA au cours des dernières années. »

Les deux parties se rencontrent mercredi pour tenter de trouver un terrain d'entente.

Plus d'articles

Commentaires