Retour

Menace de grève au CNA : pas de débrayage pour l'instant

Le syndicat qui représente les placeurs et les employés de la billetterie du Centre national des Arts (CNA), à Ottawa, indique avoir repris les négociations avec la direction de l'établissement. La menace d'une grève est donc écartée dans l'immédiat.

Les deux parties se sont rencontrées mercredi, jeudi et vendredi derniers. Elles se rencontreront à nouveau le 24 avril.

« D'ici là, les travailleuses et travailleurs continueront de se mobiliser et seront prêts à débrayer, le cas échéant », souligne l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) dans un communiqué.

L'AFPC indique avoir « fait quelques progrès », même si elle n'a pas encore trouvé de terrain d'entente avec la direction du CNA.

Selon le syndicat, les négociations en vue du renouvellement de la convention collective des syndiqués, échue depuis un an, achoppent notamment sur les questions des salaires et des avantages sociaux.

La semaine dernière, l'AFPC avait annoncé que la centaine d'employés pourraient déclencher une grève à compter du 10 avril, avec un préavis de 72 heures.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine