Retour

Meurtre de Kelly Morrisseau : l'appel des policiers de Gatineau est entendu

Moins de 24 heures après la divulgation de nouveaux éléments d'information au sujet du meurtre de Kelly Morrisseau, en 2006, les policiers de Gatineau disent être en mesure de relancer l'enquête.

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) indique avoir reçu quelques appels et obtenu des informations suffisamment crédibles pour que des suivis et des vérifications soient faits relativement à la mort de la jeune femme autochtone d'Ottawa.

Le porte-parole du SVPG, Jean-Paul Lemay, rappelle que les enquêteurs sont à la recherche de nouveaux témoins qui pourraient les mener vers le meurtrier.

Depuis dix ans, affirme M. Lemay, les enquêteurs de l'Unité des crimes majeurs du SPVG ont passé au peigne fin quelques centaines de renseignements, qui ont permis à l'enquête de progresser.

Mme Morrisseau a été laissée pour morte, le 10 décembre 2006, dans un stationnement du parc de la Gatineau, près de la rue Gamelin, dans le secteur de Hull.

La jeune mère de trois enfants était enceinte de sept mois. Elle a été poignardée à plusieurs reprises et est morte à la suite d'une hémorragie importante.

Ce week-end marquera le dixième anniversaire de sa mort.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine